Le Guide de SEOptimer pour Comprendre les Balise Header HTML


balise header html

Table des matières

Définition

Les balises d’en-tête HTML permettent de différencier les différents niveaux de titres et de sous-titres d’une page. Nous pouvons les comparer à la table des matières d’un livre, qui permet de définir le thème de chaque partie. De la même façon, les balises d’en-tête sont utilisées pour organiser les pages de résultats de recherche (comme la navigation, le contexte et la structure) pour les utilisateurs et pour les moteurs de recherche. Elles identifient également le contenu précédent, et permettent de créer des structures hiérarchiques.

 

Voici à quoi ressemblent la plupart des balises d’en-tête, en fonction de chaque niveau :

 

<h1>C’est l’en-tête 1</h1>

<h2>C’est le titre 2</h2>

<h3>C’est l’en-tête 3</h3>

<h4>Ceci est la rubrique 4</h4>

<h5>C’est la rubrique 5</h5>

 

En fonction du modèle de votre site ou du concepteur web, vos balises d’en-tête peuvent varier en termes d’emplacement, de police ou encore de taille.

 

La différence entre <H1> et <title>

 

Les balises de titre sont ce que les moteurs de recherche voient et affichent dans leurs SERPs.

montrant un exemple de serp de la différence entre les balises de titre et de titre

 

La balise H1 est l’élément HTML du titre qui se positionne au premier niveau, dans le corps du texte de la page web.

exemple d'en-tête de site Web seoptimer

 

Les balises H1 sont en général considérées comme la deuxième balise de titre, car la beaucoup de gens se trompent et font appel à un CMS (comme WordPress) dans lequel ils utilisent le titre de l’article à la fois pour <title> et pour <h1>. Toutefois, les moteurs de recherche priorisent les balises de titre et, par conséquent, vous voudrez utiliser une balise de titre et un en-tête H1 par page Web.

 

Les différentes utilisations des balises d’en-tête

 

Les balises H1 : elles sont principalement associées au titre de votre article. Bing Webmaster recommande d’utiliser plus d’une balise H1 par page.

Les balises H2 : elles peuvent être utilisées pour les sous-titres du titre, et il peut y en avoir plus d’une.

Les balises H3 : elles sont utilisées lorsqu’il y a des sous-rubriques dans le H2.

Les balises H4, H5 et H6 : elles ne sont que rarement utilisées, mais elles sont fournies en cas de besoin.

Plus les données que vous donnez à vos lecteurs sont sémantiques et structurées, plus les balises d’en-tête peuvent être utiles aux moteurs de recherche.

 

Pourquoi les balises d’en-tête sont-elles importantes ?

 

Si vous lisez beaucoup de livres et leur table des matières, vous avez remarqué que certaines sont plus descriptives que d’autres. Pour un livre de non-fiction, on décrit en général le déroulement du livre pour arriver à une conclusion. Comme tout contenu publié sur internet, il y a un début, un milieu et une fin.

 

Par exemple, pour un article sur les « 10 meilleurs outils de référencement dont vous avez besoin pour votre commerce électronique »:

 

  • Vous aurez besoin d’une introduction
  • Vous expliquerez pourquoi vous avez besoin d’outils
  • Quels sont les 10 meilleurs outils ?
  • Une évaluation ou des informations sur ces 10 outils
  • Un résumé, une conclusion et un CTA (call-to-action).

 

Les balises d’en-tête peuvent permettre de repérer chacune de ces sections afin que vous puissiez comprendre rapidement l’intégralité du contenu, au lieu de lire chaque paragraphe et d’essayer de comprendre quand tout commence ou se termine.

Un exemple parfait pour contenu vidéo :

Visionner une vidéo de 10 à 40 minutes sur YouTube peut être amusant, mais peut également représenter une perte de temps. Au lieu de regarder l’intégralité de cette vidéo, vous allez consulter sa description, lire quelques paragraphes, les points importants qu’elle soulève, les timestamps, pour en savoir plus sur elle avant de perdre votre temps à la visionner.

 

Les balises d’en-tête ont-elles un impact sur le référencement SEO ?

 

Les balises d’en-tête sont ce que nous appelons des facteurs de classement souples. Vous pouvez avoir plusieurs balises H1 et ceci ne posera aucun problème à Google. Toutefois, D’après les directives de Bing, vous ne devriez avoir qu’une seule balise H1.

 

Pourquoi est-il important que les balises d’en-tête ne jouent pas de rôle dans le classement SEO ?

 

Google et les autres moteurs de recherche veulent voir votre page comme elle apparaîtrait à n’importe quel utilisateur afin d’offrir une meilleure expérience utilisateur. Pour ce faire, ils marquent et en décomposent votre contenu pour qu’il soit plus facile à digérer pour le lecteur. Voici quelques informations que nous avons recueillies au sujet des balises d’en-tête lors des Webmasters Hangouts organisés par Google :

 

« Je pense qu’il est logique d’utiliser le balisage sémantique, afin que différents niveaux d’en-tête divisent mieux votre contenu et le rendent un peu plus facile à comprendre. Parfois, cela aide les moteurs de recherche à mieux comprendre quels passages de texte vont ensemble, et parfois cela aide aussi les utilisateurs à comprendre un peu mieux ceci. » —  John Mueller 2018

 

« S’ils sont utilisés correctement, je les garde et c’est une sorte de petit plus agréable pour marquer des pages. »John Mueller 2018

 

Ces petits plus agréables ont effectivement leur importance dans votre classement. Les moteurs de recherche sauront si vous abusez de vos balises d’en-tête en les encombrant de mots-clés, et ceci affectera ensuite le classement du contenu. Les balises d’en-tête ont un impact positif sur le référencement SEO lorsque les extraits importants, comme les titres de la recherche vocale et les mots-clés, décrivent différents éléments de la liste, comme des recettes ou encore des guides pratiques.

 

Comment rédiger des balises d’en-tête parfaites ?

 

Si vous avez parcouru notre guide « Comment créer une balise de titre adaptée au référencement », vous appliquez sûrement déjà les meilleures pratiques qui y sont expliquées. La règle d’or pour rédiger des balises de titre parfaites est de créer une structure sémantique pour votre site. John Mueller de Google a expliqué à ce sujet :

 

…donc ces balises d’en-tête en HTML nous aident à comprendre la structure de la page, mais ce n’est pas parce que vous avez du texte dans une balise h2 que vous bénéficiez pour autant d’un bonus de classement extraordinaire… Certains sites essaient d’abuser de ceci et incluent l’intégralité de leur contenu dans une balise h1 en prétextant que c’est un texte vraiment très important et qu’il doit être traité comme tel. Nous l’utilisons pour mieux comprendre le contexte d’une page et la structure du texte sur la page, mais il ne doit pas automatiquement être classé un ou deux échelons plus haut juste en utilisant un titre. C’est pourquoi je recommanderais de l’utiliser pour donner une structure sémantique à la page, mais je n’affirmerais pas que c’est une condition sine qua non pour être bien classé dans les recherches. »John Mueller, Google

 

C’est pourquoi l’on peut résumer la création de balises d’en-tête parfaites pour chaque page/article en deux points :

 

  • La structure de la page pour la lisibilité
  • La pertinence par rapport aux mots clés

 

Pour éviter tout problème avec les moteurs de recherche et pour ne pas nuire à l’expérience utilisateur, voici quelques conseils sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

 

Meilleures pratiques pour les balises d’en-tête

 

A faire : Imaginez que vous rédigez un plan pour votre contenu. Quelles sont les différentes étapes ? Il peut s’avérer utile de définir chaque sous-partie en utilisant <em> et <strong>.

 

A éviter : Bien qu’il soit autorisé d’utiliser plusieurs balises h1, essayez de n’en créer qu’une seule par page (Directives Bing Webmaster). Vous pouvez utiliser plusieurs balises H1 pour déterminer les caractéristiques importantes des pages, mais n’utilisez qu’une seule balise H1 pour les posts et les articles. Considérez la possibilité de déplacer toutes les caractéristiques importantes vers H2 au lieu de les associer à H1. Si H1 et H2 n’ont pas de réel facteur de classement, alors la structure et la sémantique sont plus importantes.

 

À éviter : Utiliser le même nom pour <h1> et <title>. Si votre <title> est « Qu’est-ce qu’une balise d’en-tête », évitez d’utiliser les mêmes mots dans la balise <h1>.

 

A éviter : Les en-têtes très longs. Il n’y a certes pas de limites de caractères, mais nous vous recommandons de vous en tenir à 10-70.

 

À éviter : Utiliser les balises d’en-tête pour le style, et non pour présenter la structure.

 

À faire : Suivre les directives H1-H6 : « Les six éléments de titre, de H1 à H6, désignent les titres des sections. Bien que l’ordre et l’occurrence de ces titres ne soient pas contraints par la DTD HTML, les documents ne doivent pas sauter de niveaux (par exemple, de H1 à H3), car la conversion de tels documents vers d’autres représentations pose souvent problème. »W3C

 

À faire : Conservez une structure d’en-tête cohérente sur l’ensemble de votre site internet afin d’offrir une meilleure convivialité aux moteurs de recherche et d’aider les utilisateurs à mieux identifier et lire votre contenu.

 

Y a-t-il une limite en terme nombre de balises d’en-tête ?

 

Que votre contenu soit court, concis ou long, il est impératif de créer un équilibre entre les balises d’en-tête.

 

Pour un contenu court :

  • Un H1 par page/poste,
  • Deux ou trois H2,
  • Utilisez un H3 pour lier les groupes entre eux à l’intérieur des H2 ou pour les sources et références.

 

Pour les contenus longs, vous pouvez ajouter plus de balises H2, H3-H6, en fonction de la structure que vous souhaitez proposer à l’utilisateur.

 

Inclure des mots-clés dans les titres

 

Évitez les répétitions, mais utilisez des balises de titre pour décrire chaque section.

 

Si vous écrivez un article sur les « Les meilleures pratiques pour la rédaction de balises d’en-tête« , vous ne voulez pas commencer par « Qu’est-ce que le référencement SEO« ,

 

Ou

 

Étape 1
Etape 2
Etape 3.

 

Voici un exemple de bonnes balises de titre :

 

Titre : « Les meilleures pratiques pour la rédaction de balises d’en-tête »

 

H1 : « Votre guide en matière de balises SEO« . Ceci explique l’objectif de l’article. C’est pour le référencement SEO, et non un guide pour attirer des clics ou les convertir.

H2 : « Qu’est-ce qu’une balise d’en-têt« . En fonction ce qui sont vos lecteurs, vous pouvez ajouter ou supprimer cet élément.

H2 : « Pourquoi la balise d’en-tête est-elle importante«  ou « pourquoi est-elle importante« . Ce point est important pour ajouter de la valeur au contenu et pour convaincre vos lecteurs, à moins que cible soit un public expérimenté, auquel cas vous pouvez faire référence à des études de cas sur les variations de l’algorithme de Google et expliquer comment s’y adapter.

H3 : « Ce que les experts ont à dire sur les balises d’en-tête« , ou « l’avis des experts sur les balises d’en-tête« , ou encore « Ce que les experts ont à dire« .

H2 : « Les directives sur les meilleures pratiques en matière de balises d’en-tête« . Indiquez pourquoi et comment une liste de contrôle et un guide peuvent permettre d’éviter des erreurs de référencement.

H3 : « Ce qu’il faut faire« , « des exemples de titres« , « Des exemples à suivre« , « Ce qu’il faut éviter de faire » ou « quelques mauvais exemples de balises de titre« . Que vous ajoutiez ou non des mots-clés, la structure doit être claire.

H2 : « Comment ajouter des balises d’en-tête à WordPress« .

H2 : « Pour résumer«  ou « En conclusion « .

Donner de la structure et rester cohérent

Si, lorsque vous parcourez vos balises d’en-tête, vous remarquez que le même mot-clé est trop souvent mentionné, vous aurez l’impression qu’elles sont répétitives et qu’elles ont été créées pour les moteurs de recherche. Il est tout à fait possible de décrire un article sans utiliser les mots clés qui permettent aux moteurs de recherche et aux lecteurs de comprendre le sujet de l’en-tête.

 

Le premier exemple de H3, « ce que les experts ont à dire« , est facilement compréhensible s’il se trouve dans le H2, « Pourquoi la balise d’en-tête est-elle importante« . Si, au lieu de ceci, vous avez ajouté « Pourquoi est-elle importante« , alors vous faites référence au titre réel, et,  par conséquent, vous pouvez vous répéter et aider utilisateurs et moteurs de recherche à comprendre et référencer collectivement ce qui va être dit par la suite et continuer avec « ce que les experts ont à dire sur les balises de titre« .

 

Adoptez une structure cohérente sur l’ensemble de vos pages. Les titres sont là pour créer un certain type de flux pour vos lecteurs. C’est aussi en fonction d’eux que les lecteurs décident s’ils veulent continuer à lire le contenu ou chercher une autre solution sur un autre site.


Comment ajouter une balise d’en-tête avec WordPress ?

 

Il y a deux méthodes pour modifier les balises d’en-tête sur WordPress. Vous pouvez mettre en évidence les mots que vous souhaitez modifier et utiliser des raccourcis clavier :

 

Sur un Mac :
CTRL + ALT + 2/3/4/5/6 – Applique la balise d’en-tête appropriée (<h2>, <h3>, etc.).

 

Sur un PC :
SHIFT + ALT + 2/3/4/5/6 – Applique la balise d’en-tête appropriée (<h2>, <h3>, etc.).

 

Ou bien sélectionnez le menu déroulant, puis sélectionnez l’en-tête approprié :

où sur wordpress pour changer les balises de titre h1, h2, h3, h4, h5, h6

 

Comment ajouter une balise d’en-tête à Wix ?

 

Si vous souhaitez modifier votre page Wix, il vous suffit de choisir les mots ou les phrases de votre choix et de sélectionner le menu déroulant sous Thèmes.

comment ajouter des tags avec wix

 

En revanche, l’éditeur de post Wix est quelque peu compliqué. Si vous souhaitez modifier la balise d’en-tête, cliquez sur le bouton T.

comment ajouter des tags avec wix

 

Ceci peut être difficile à repérer, mais vous pouvez voir un petit 1 juste en dessous de la lettre T. Si vous cliquez dessus encore une fois, vous pouvez augmenter la taille du mot et ce petit nombre devient T2.

WIX

 

Pour être plus clair, T1 est H2, T2 est H3, et Tt désigne le texte normal. Ils n’ont pas de H4-H6 disponible sur leur éditeur. H1 est attribué au titre seulement, et n’est pas disponible pour les autres H1 de votre article.

 

Comment ajouter une balise d’en-tête à Shopify ?

 

Pour modifier une balise d’en-tête dans Shopify, il suffit de sélectionner un mot ou une phrase, puis de cliquer sur le bouton A pour sélectionner la balise d’en-tête que vous désirez appliquer.

shopify wysiwyg editor et où se trouve la balise d'en-tête

 

Il peut s’avérer compliqué de modifier les balises d’en-tête de votre page d’accueil. Effectuer des modifications peut être simple si vous altérez le code dans le fichier theme.liquid ou si vous vous basez sur le fichier d’où proviennent les données.

 

Si une section de votre page d’accueil comporte une liste de collections ajoutée comme la capture d’écran ci-dessous :

shopify ajoute parfois des balises h1 sur l'exemple de la page d'accueil

 

Vous tirez des données du fichier collection.liquid qui donnera à cette collection le titre H1.

shopify modifier l'éditeur de thème de langue de code pour modifier les balises d'en-tête sur la page

 

Si vous avez ajouté plusieurs listes de collections à la page d’accueil, vous aurez alors plusieurs H1. Nous vous recommandons de demander à votre développeur de thème d’effectuer les modifications pour vous.

Articles connexes




SEOptimer Report Preview

SEOptimer - Outil d'audit et de rapports sur le référencement.
Améliorez votre site Web. Attirez plus de clients.

Obtenez un audit gratuit de site Web immédiat